Tambacounda : Condamné pour détournement de mineure, le responsable politique s’est trompé sur l’âge de la jeune fille.

Un détournement de mineure condamné à Tambacounda
Image d'illustration

Accusé pour détournement de mineure et viol sur une jeune fille âgée de 17 ans

, le coordonnateur régional du mouvement And Dolel Khalifa Sall à Tambacounda M. Lassana Kanté a estimé à la barre ce mercredi 11 avril qu’il s’était trompé sur l’âge de la victime. A l’en croire, l’apparence physique de la fille ne reflète pas son âge.

« Cette fille est dotée d’une intelligence extraordinaire. Je n’ai jamais pensé qu’elle était une mineure. C’est une fois à la police que j’ai su son âge », affirme Lassana Kanté. Confiant qu’il entretenait une relation amoureuse avec la fille et qu’ils avaient couché ensemble chez lui à cinq reprises. A la suite de quoi, la fille est tombée enceinte.

La victime, elle, a soutenu que Kanté l’avait violée à deux reprises chez lui.

« Il m’a forcée violemment à faire l’amour », explique l’élève en classe de troisième.

Les avocats de la défense, au nombre de quatre, dont Me Bamba Cissé, ont tenté de démontrer le non-fondement des accusations. Ils ont argué qu’« aucune preuve de ces délits n’a été rapportée ».

Le procureur de la république, Mahamadou Ndiaye Sarr, a requis 5 ans et 3 mois d’emprisonnement ferme pour respectivement les délits de viol et de détournement de mineur.

Mais le Tribunal de grande instance de Tambacounda n’a retenu que le délit de détournement de mineur. Lassana Kanté écope finalement d’une peine de deux mois d’emprisonnement ferme assorti d’une amende de 500.000 FCFA qu’il devra verser à la famille de la victime, en guise de dommages et intérêts.
Amédine Faye : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire