Dahra Djoloff : Soupçons de détournement de prés de 40 millions frs CFA au GIE du foirail.

0
57
Problèmes de gestion du GIE du Foirail de Dahra Djoloff
Foirail de Dahra Djoloff

Le torchon brûle entre les éleveurs membres du Groupement d’intérêt économique du foirail de Dahra. Samba Dialé Ba commissaire aux comptes et ses camarades accusent Doukel Ka, le président du GIE d’avoir détourné plus de 40 millions de frs CFA.
Face à la presse, les accusateurs déclarent que le président du GIE, élu en 2012, n’a tenu aucune assemblée générale pour informer les éleveurs sur la situation financière. « Nous l’avons interpellé à plusieurs reprises, mais il nous a fait savoir que le GIE ne dispose que de 8 millions frs CFA en caisse ».

Le Groupement d’intérêt économique du foirail avait signé avec la mairie un partenariat pour la collecte des taxes municipales depuis 2012. « Quarante pour cent des fonds sont versés dans nos comptes, contre 60 pour la municipalité », martèle Samba Dialé Ba. Ainsi, dit-il, « nous savons qu’en 3 ans, le GiE doit disposer dans son compte bancaire, un montant estimé à 50 millions frs CFA ».
Pour éclairer la lanterne des éleveurs sur cette affaire, la bande à Samba Dialé BA a porté plainte contre les membres du bureau du GIE au Tribunal régional de Louga.

La réplique de Douguel KA président du GIE du foirail de Dahra.

Douguel KA et ses partisans ont tenu, à leur tour, un point de presse pour dégager en touche toutes ces accusations, avec des documents à l’appui. « De 2012 à 2015 nous avons versé 98 millions frs CFA à la mairie de Dahra. En outre nous tenons chaque mois une réunion pour élaborer un rapport financier du GIE », renchérit – il
Ainsi la collecte des taxes municipales par l’intermédiaire du GIE du foirail divise les éleveurs de la commune, alors que Dahra abrite chaque dimanche son marché hebdomadaire du bétail.

Mody Gor Diop : correspondant actuprime.com

Laisser un commentaire