Covid-19 : plus d’un million de cas d’infection enregistré en Afrique duSud

L’Afrique du Sud est devenue le premier pays du continent à enregistrer plus d’un million de cas de Covid-19.

Il survient quelques jours seulement après que les autorités ont confirmé qu’une nouvelle variante du coronavirus, qui se propage plus rapidement, avait été détectée.
Certains hôpitaux et centres médicaux ont fait état d’une augmentation considérable des admissions, ce qui a pesé lourdement sur les ressources.
Le président Cyril Ramaphosa devrait annoncer des restrictions plus strictes pour empêcher le virus de se propager davantage.

La dernière étape en date a été annoncée dimanche par le ministre sud-africain de la santé, Zweli Mkhize.
Le pays a maintenant confirmé 1 004 413 infections au Covid-19 et 26 735 décès depuis le début de la pandémie en mars.
La semaine dernière, l’Afrique du Sud a enregistré une moyenne quotidienne de 11 700 nouvelles infections – une augmentation de 39 % par rapport à la semaine précédente – et de mercredi à vendredi, le nombre quotidien de nouveaux cas était supérieur à 14 000.

Une nouvelle variante de coronavirus – connue sous le nom de 501.V2 – serait à l’origine de cette augmentation des infections. Il a été identifié par un réseau de scientifiques sud-africains dans la province du Cap-Oriental, puis s’est rapidement propagé à d’autres régions du pays.
En début de semaine, le Royaume-Uni a interdit les voyages en provenance d’Afrique du Sud en raison de la nouvelle variante. Une autre nouvelle variante de Covid a déjà été détectée au Royaume-Uni, bien qu’elles aient évolué séparément.
Toutes deux présentent une mutation – appelée N501Y – qui se trouve dans une partie cruciale du virus qu’il utilise pour infecter les cellules du corps, mais semblent sans lien entre elles.

Après l’Afrique du Sud, le pays le plus touché sur le continent africain est le Maroc, qui a connu 432 079 cas et 7 240 décès. Ils sont suivis par l’Égypte avec 131 315 cas et 7 352 décès puis par la Tunisie avec 130 230 infections et 4 426 décès.
Le Maroc suspend toute activité de football à cause du coronavirus
L’ évolution de Covid dans le monde :
Le service d’ambulance de la capitale britannique, Londres, a reçu autant d’appels d’urgence samedi qu’au plus fort de la première vague de la pandémie, a appris la BBC. La nouvelle variante serait la cause de l’augmentation de la demande
Le Japon a interdit l’entrée de la plupart des ressortissants étrangers non résidents dans le pays après la confirmation de ses premiers cas de la nouvelle variante apparue au Royaume-Uni. L’interdiction restera en vigueur au moins jusqu’à la fin du mois de janvier. Samedi, le Japon a enregistré un record de 3 881 infections, dont un nouveau rappord pour la capitale, Tokyo, qui a enregistré 949 cas.
L’Union européenne a entamé un déploiement coordonné de vaccins, dans ce que le plus haut responsable du bloc a qualifié de « moment d’unité touchant ». La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que le vaccin Pfizer-BioNTech avait été livré aux 27 États membres. Certains pays ont commencé à administrer les piqûres samedi, disant qu’ils n’étaient pas prêts à attendre un jour de plus
La Corée du Sud a signalé ses premiers cas de la variante britannique chez trois personnes arrivées de Londres le 22 décembre, a déclaré lundi l’Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies
Aux États-Unis, le scientifique Anthony Fauci a réitéré ses avertissements concernant la hausse possible du nombre de cas résultant des réunions de famille pendant les vacances, bien qu’il ait été prié de ne pas le faire. « Je partage l’inquiétude du président élu (Joe) Biden, qui craint que l’épidémie ne s’aggrave au cours des prochaines semaines », a-t-il déclaré à CNN
bbc.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.