Côte d’Ivoire: La CPI refuse de juger Gbagbo à Abidjan ou Arusha

La cour Pénale Internationale (CPI) a rejeté ce lundi la demande introduite par  la défense de Laurent Gbagbo demandant le jugement de  leur client en Côte d’Ivoire ou en Tanzanie.

« La Chambre de première instance I a rejeté la demande de la Défense de M. Laurent Gbagbo de tenir les déclarations d’ouverture du procès à Abidjan ou à Arusha », a indiqué une note de l’instance judiciaire dont nous avons pu nous procurer copie.

Me Emmanuel Altit avocat principal de l’ex chef d’Etat ivoirien a souhaité que ce dernier soit jugé dans son pays où au tribunal international d’Arusha, pour permettre aux africains de se réapproprier le procès, et que sa tenue à Abidjan pourrait faciliter la réconciliation nationale et réhabiliterait l’image de la CPI ternie en Afrique. Mais c’était sans compter avec le niet de la cour pénale internationale.
Thienadine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.