Conseil départemental de Thiès : La tête d’Idrissa Seck réclamée

Un vent de contestation souffle encore au Conseil départemental de Thiès. Un groupe de conseillers, avec à leur tête Abdoulaye Sow, président de la Commission de l’aménagement du territoire, demandent la révocation du président de l’institution, Idrissa Seck. Ce dernier est accusé d’avoir tripatouillé le budget et de percevoir indûment des émoluments. « Le budget que nous avons adopté au mois de janvier a subi six modifications… », accuse M. Sow qui souligne : « Dans l’exposé des motifs du décret portant rémunérations, il est clairement indiqué que la moitié des émoluments du président constitue des indemnités de présentation. Puisqu’il ne vient jamais, il perçoit illégalement des indemnités allant jusqu’à les sécuriser jusqu’à la fin de l’année ».

L’As

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,427SuiveursSuivre
19,900AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :