Congo : Manifestants anti-référendum arrêtés

????????????????????????????????????

L’opposition congolaise n’a pas pu tenir son meeting prévu hier, dimanche à Dolisie pour contester toute forme de modification de la constitution du pays. C’est en cours de route pour Dolisie, contre le référendum sur la modification constitutionnelle, des opposants congolais ont été retenus par la police, pendant 6 heures, dans un poste de péage à Pointe-Noire, rapporte Koaci.

Après un meeting à Pointe-Noire samedi, où la police a tiré sur des manifestants et fait 2 morts et 11 blessés, des ténors de l’opposition congolaise, membres des plateformes d’opposition Frocad et IDC, ont été retenus pendant 6 heures par la police ce dimanche, dans un poste de péage, alors qu’ils se rendaient à Dolisie, pour tenir un autre meeting anti-référendum, sur la modification constitutionnelle.

Selon nos sources, la raison évoquée par les forces de sécurité, est que les opposants devaient être entendus sur les incidents de la veille à Pointe-Noire. Conséquence, le cortège des opposants, libéré trop tard, n’a pas pu tenir le meeting prévu à Dolisie, apprend-on des témoins sur place.

Pour rappel, ces manifestants luttent pour protéger la loi fondamentale, en vigueur depuis 2002, qui empêche au président Sassou Nguesso de pouvoir se représenter. Après avoir fait ses deux mandats, Sassou Nguesso est de surcroît, exclu de la prochaine élection par la limite d’âge de 70 ans imposée aux candidats. A la tête du parti unique de 1979 à 1992, revenu aux affaires par les armes en 1997.

Thienadine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.