Congo : les violences ont fait 19 morts

Selon des sources médicales citées par la presse congolaise, les séries de tensions qui ont opposé ces derniers jours les forces de l’ordre au collectifs des opposants anti-référendums ont causé la mort de près de vingt personnes.

Le bilan de la première journée de désobéissance civile est de 19 morts et 8 blessés, selon les autorités médicales de  l’hôpital Adolphe Cissé de Pointe Noire.

Selon nos informations, ces personnes ont été enregistrées à la morgue de l’hôpital Adolphe Cissé de Pointe Noire ce mardi soir, suites aux événements de la journée. Les blessés sont entre la vie et la mort, nous précise-t-on.

Pour sa part, la France a appelé ses ressortissants à la prudence, « la situation sécuritaire en fin de journée semble maîtrisée à Brazzaville comme à Pointe-Noire. Il convient, néanmoins, de continuer à observer la plus grande vigilance en toutes circonstances et d’éviter les déplacements dans la soirée et dans la nuit. Une attention particulière doit être portée à la sécurité des lieux de résidence en vérifiant la présence effective des gardiens et le verrouillage des portes et fenêtres », lit-on dans un communiqué de l’ambassade de France dont nous avons pu nous procurer copie.

Thienadine

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,427SuiveursSuivre
19,900AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :