Les douanes sénégalaises ont saisi de 4 kg de cocaïne au port de Dakar et ont arrêté 3 suspects

Les Douanes sénégalaises, plus d’un mois après la prise record de plus d’une tonne de cocaïne, ont saisi mercredi

matin quatre kg de cette drogue au Port autonome de Dakar (PAD) et arrêté trois suspects, indique un communiqué parvenu à l’APS.

‘’La drogue, conditionnée en quatre (04) plaquettes d’un kilogramme chacune, a été découverte au Mole 1’’, précise le bureau des relations publiques et de la communication de la Direction générale des Douanes.

Il explique qu’’’aussitôt après la saisie, la Douane et l’OCRITIS [Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants] ont, ensemble, mis en place un dispositif d’investigation’’.

Les deux services ont aussi ‘’passé les lieux au peigne fin pour s’assurer qu’aucune autre quantité n’est dissimilée ou cachée dans les environs immédiats du lieu de la découverte’’.

Trois suspects ont été arrêtés lors de cette opération.

Le bureau des relations publiques des douanes indique que ‘’les investigations et les enquêtes se poursuivent en parfaite synergie d’actions avec les autres structures compétentes en la matière’’.

Cette nouvelle saisie de cocaïne vient s’ajouter à celles de 1110 kilos de cette drogue réalisées entre le 26 et le 30 juin dernier par les douanes au port de Dakar.

La cocaïne saisie au Port de Dakar ainsi que 72 autres kg de cette même substance pris à Gouloumbou avaient été incinérés le 27 juillet dans la zone industrielle de Kirène.

En termes de valeur, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a évalué cette « saisie record’’ à quelque ‘’250 milliards de FCFA’’, soit les deux bateaux qui convoyaient la drogue, les véhicules neufs dans lesquels elle était dissimulée et la drogue elle-même dont le gramme est estimé à 80.000 FCFA.

En juillet 2007, une saisie record de cocaïne– 2,4 tonnes – avait été réalisée dans la zone de Mbour.

La production mondiale de cocaïne a atteint près de 2 000 tonnes en 2017, selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son rapport annuel.
ASG / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.