Casamance : 888.000 m2 de terre déminées en 2014

Rebellion et sécurité en Casamance
Démineurs en Casamance

Devant l’Assemblé nationale en pleine session budgétaire, le ministre des Affaires Etrangères a annoncé que 888 000 m2 de terres ont été déminées en 2014. Les opérations d’enlèvement des engins explosifs ont repris depuis le début de ce mois de novembre dit-il en précisant que « il n’y a pas de ligne rouge sur le territoire national ».
Selon Mankeur Ndiaye, l’Etat a opté pour un déminage basé sur le consensus, en refusant toutes formes de financements conditionnés. Ainsi, « 2 milliards de francs CFA ont été mis à la disposition du Centre national d’action anti-mines sur instruction du président de la République. 200 millions ont été inscrits au budget 2016. Il conviendra d’étudier comment compléter cette somme », a-t-il dit. Le ministre précise que ce Centre a aussi pour vocation de s’occuper de l’assistance aux victimes des mines, de l’appareillage des amputés et de la sensibilisation des populations.

La rédaction : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.