Tambacounda: Mise en place d’une cartographie de la délinquance au Sénégal (Dg ASP)

cartographie de la délinquance au Sénégal
Image d'illustration

Une cartographie de la délinquance au Sénégal bientôt réalisée. L’annonce a été faite par le Directeur général de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité. Le Dr Pape Khaly Niang, a effectué une visite au pole de formation des Asp de Tambacounda, ce jeudi 11 mai 2017.

Sis dans l’enceinte du site de la préfecture de Tambacounda, le pole de formation regroupe la deuxième promotion des Asp, composée de 298 agents : soit 247 hommes et 51 dames. Issus des départements de Bakel, Tambacounda, Kounpentoum, Kédougou, Salémata, Kidira, Goudiry et Vélingara, ils ont entamé, depuis le 18 avril dernier, une formation qui durera six semaines.

Face à la presse, le Dg de l’agence, M. Niang, a expliqué les nouveautés introduites dans le processus de formation de cette deuxième promotion.

« Avec la coupe de bois, les questions de salubrité, les questions générales environnementales, on a estimé nécessaire de développer une sécurité environnementale. Et c’est grâce à l’apport des eaux et forêts. Ils vont former les Asp dans ce domaine afin que les Asp puissent leur apporter des concours à leur sorite », a indiqué Pape Khaly Niang.

Il poursuit : « La formation en garde rapprochée, la sécurité routière sont une nouveauté. Pour dire que nous sommes en train d’embrasser toutes les facettes de la sécurité.il y a la sécurité environnementale, la sécurité sanitaire, la sécurité alimentaire notamment avec la présence des Asp dans les DAC (domaines agricoles communautaires)»

Par la même occasion, il a profité de cette visite pour évoquer les mesures prises par l’Etat pour mieux lutter contre la criminalité au Sénégal.

Pape Khaly Niang : « Le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique a pris les dispositions nécessaires pour lancer très rapidement les contrats locaux de sécurité qui permettent d’avoir un cadre de concertation, une contractualisation de la sécurité avec les acteurs régaliens sous la coordination du préfet et de tous les acteurs qui tournent autour de nos terroirs ».

Il s’agira, d’après lui, d’opérer un « diagnostic national » de sécurité avec l’ANSD, l’université Gaston Berger de Saint-Louis afin de mettre en place la « cartographie de la délinquance pour mieux comprendre le phénomène de la délinquance ».

« Cela relève de la pertinence d’autant plus qu’avant de combattre un phénomène, il faut le comprendre. C’est pourquoi le contrat local de sécurité constitue une nouveauté au Sénégal dans la mise en œuvre de la loi d’orientation sur la sécurité intérieure », se réjouit le Dg de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité.

Concernant le projet « un Asp, un métier », Pape Khaly Niang a soutenu que 7.000 aps ont été enrôlés dans cette initiative.

« Et cette fois-ci, « un Asp, un métier » part même du centre de formation d’où les Asp vont commencer à choisir leur métier de sorte que dés leur sortie, ils vont faire ce qu’on a appelé la formation duale selon les termes du ministère de la Formation professionnelle », conclut-il.
Amédine FAYE : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.