CAN 2022 : le Sénégal enfin champion d’Afrique en football

Le Sénégal a attendu les tirs au but pour gagner son premier titre de champion d’Afrique

ce dimanche à Yaoundé face à l’Egypte dans un match où il s’est pourtant procuré les plus grosses occasions et a même raté un penalty par Sadio Mané à la 4-ème minute.

Sénégal : Edouard Mendy – Bouna Sarr, Kalidou Koulibaly, Abdou Diallo, Saliou Ciss – Idrissa Gana Gueye, Cheikhou Kouyaté (Pape Gueye), Nampalys Mendy – Ismaila Sarr (Boulaye Dia), Famara Diédhiou (Bamba Dieng), Sadio Mané.

Coach : Aliou Cissé

Mohamed Gabsi – Mohamed Abdelmoneim, , Ahmed Mohamed, Mohamed Amdy – Amro Mohamed, Hamdy Fathy, Emam Abdelghany, Mohamed Elneny – Mohamed Salah, Mostafa, Mohamed, Omar Marmoush

Le Sénégal a dominé le match sans marquer de but avec un penalty raté par Sadio Mané dès la 4-ème minute de jeu, Saliou Ciss ayant été descendu dans la surface de réparation de l’Egypte.

Mané tire en force sur le portier égyptien Gabaski.

Malgré ce penalty raté, le Sénégal continue sa pression et Ismaila Sarr après s’être défait de l’arrière gauche, centre pour personne dans l’axe du but, à trois reprises, aux 12-ème, 18-ème et 23-ème minute.

La seule occasion égyptienne est l’œuvre de Mohamed Salah qui, après avoir enrhumé la défense sénégalaise, voit son tir dévié par Edouard Mendy en corner.

Le Sénégal a continué à dominer mais reste impuissant quand il s’agit de faire le dernier geste.

Comme en première période, les Pharaons ont eu leur possibilité avec Marwan Mehany seul dans la surface de réparation sénégalaise. Il met une tête qui passe au-dessus de la barre transversale à la 73-ème minute.

A 0-0, après la fin du temps réglementaire, l’arbitre sud-africain, Victor Gomes renvoie les acteurs en prolongation.

Pendant la première période, le Sénégal obtient deux occasions sénégalaises.

Bamba Dieng met une tête déviée en corner par le gardien égyptien à la 110-ème minute.

Sur le corner, Abdou Diallo, seul, voit son ballon de la tête voler dans le ciel de Yaoundé.

Bamba Dieng allume encore, le gardien égyptien envoie en corner.

Sur un mouvement collectif égyptien, Mahmoud Aladin rend la pareille, Edouard Mendy s’emploie pour dévier en corner.

Après 120 minutes de jeu, c’est la séance des tirs au but, un exercice qui a réussi à deux reprises aux Pharaons contre la Côte d’Ivoire (huitième de finale) et le Cameroun (demi-finale).

Finalement, c’est le Sénégal qui l’emporte 4-2, Bouna Sarr étant le seul à rater son exercice chez les Lions. Sadio Mané qui avait raté son penalty en première période fait partie de ceux qui ont marqué.

Du côté des Pharaons, Mahmoud Hassan dit Trezeguet et Mohamad Ahmed Abdelmoneim ont raté les leurs.

SD/OID
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,803SuiveursSuivre
20,900AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :