Eliminatoires CAN 2021 : Bilan des deux premières journées

Les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021 se sont achevées mardi 19 novembre.

À l’heure d’un premier bilan, les grandes nations africaines ont été présentes, et certains petits poucets ont été au rendez-vous.

Les cadors du continent africain ont assuré durant les deux premières journées de la phase de qualification des éliminatoires de la CAN 2021. L’Algérie, championne d’Afrique, a largement battu la Zambie (5-0) à domicile avant d’aller gagner par le plus petit des scores au Botswana (1-0) sans Riyad Mahrez le capitaine.

Le Sénégal assure !

En ce qui concerne le vice-champion d’Afrique, c’est aussi un démarrage sans embûche avec deux victoires. Le Sénégal avait été la meilleure équipe lors des qualifications pour la CAN 2019 en Égypte. Les Lions de la Téranga avaient remporté cinq victoires et fait un nul. Le Sénégal a battu le Congo et Famara Diedhiou a inscrit un triplé contre l’Eswatini (4-1).

Le Nigeria, troisième de la CAN 2019, a aussi confirmé son rôle de grande nation africaine de football en se hissant à la tête du groupe L, après avoir battu le Bénin et le Lesotho. Le Ghana a également pris la première place de sa poule (groupe C).

Si les deux finalistes de la dernière CAN peuvent rentrer à la maison l’esprit tranquille, ce n’est pas le cas de la Côte d’Ivoire et de la RDC. Les Ivoiriens ont peiné avant de l’emporter face au Niger sur penalty (1-0) et se sont inclinés en Éthiopie (2-1).

Quant à la RDC, battue par Madagascar aux tirs au but en huitièmes de finale lors de la dernière, elle n’a pris que deux points avec deux matches nuls : face au Gabon (0-0) et à la Gambie (2-2).

Madagascar confirme, les Comores étonnent

Première équipe qualifiée pour la dernière CAN, Madagascar avait épaté son monde en prenant la tête de son groupe et en se hissant en quarts de finale. Les hommes de Nicolas ont confirmé durant ces deux premières journées des éliminatoires en battant l’Éthiopie (1-0) et en écrasant à Niamey le Niger sur sa pelouse (6-2).

Petits poucets, les Comores ont réalisé une bonne opération dans la course à la première phase finale. Les joueurs d’Amir Abdou ont tout d’abord remporté une victoire historique face au Togo avant de faire match nul face à l’Égypte privé de Mohamed Salah 0-0). Autre nation qui n’a jamais été qualifiée pour la phase finale : la Gambie. Les Scorpions ont battu l’Angola à l’extérieur (1-3) avant de tenir la dragée haute à la RDC (2-2).
rfi.fr
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.