LDC : Un problème de calendrier surchargé au centre d’un report possible du match Raja (Maroc) / Teungueth FC (Sénégal)

Le Raja Casablanca (Maroc), adversaire de Teungueth FC (Sénégal) au premier tour de la Ligue africaine des champions

(LDC), a demandé à la Confédération africaine de football de reporter son match prévu le 22 décembre contre le club sénégalais, en raison d’un calendrier surchargé, affirment des médias marocains.

« Le Teungueth FC a fini par refuser la demande du Raja visant à retarder de vingt-quatre heures leur confrontation pour les préliminaires de la Ligue des champions africaine », lit-on dans la presse en ligne du Maroc.

Le club marocain, demi-finaliste de la LDC 2020, « jouera à Berkane le 19 décembre, reviendra à Casablanca le lendemain, pour s’envoler la même nuit vers Dakar et jouer contre le Teungueth FC, le lendemain », rapporte un site d’information.

« Pire encore, le Raja doit immédiatement rentrer au bercail et recevoir le Chabab de Mohammedia, le 26 décembre », ajoute une publication marocaine.

En raison des nombreux matchs à jouer, « les dirigeants des verts ont adressé une lettre à leurs homologues sénégalais, pour que la rencontre prévue le 22 décembre (…) soit jouée un jour plus tard ».

« Le club sénégalais a refusé cette requête et explique que le 23 décembre, le terrain qui devrait abriter la rencontre ne sera pas disponible », ajoute-t-on dans la presse marocaine, ce que confirme un dirigeant de Teungueth FC interrogé mardi par l’APS.

L’équipe de Rufisque, qui a éliminé les Gambia Armed Forces (1-1 et 2-0), recevra le Raja le 22 décembre, au stade Lat-Dior de Thiès, où se jouera également le match du Jaraaf contre FC San Pedro, le 23 décembre, pour la Coupe de la CAF.

Interrogés par des médias marocains, les techniciens du Raja affirment qu’ils n’ont « aucune connaissance du club sénégalais », lequel « joue pour la première fois de son histoire la Ligue des champions africaine, après avoir remporté le championnat de l’année dernière, qui a été suspendu [à cause] du Covid-19 ».

Le président du Raja Casablanca, Jawad Ziyat, a démissionné le 15 novembre dernier. Aucun dossier de candidature à la présidence du club n’avait été reçu au secrétaire général du club, samedi 12 décembre, la date fixée pour le délai des dépôts des candidatures, a-t-on appris des mêmes médias.

L’assemblée générale a décidé de confier la direction du club à Rachid Andaloussi, qui a le premier vice-président du démissionnaire. M. Andaloussi va rester à ce poste jusqu’à la fin de la saison.

Au contraire de son homologue sénégalais, le championnat marocain a entamé sa saison 2020-2021. Et le Raja est deuxième, avec deux victoires et un match nul.
SD/ESF/BK
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.