Business : Créer des employeurs, avant de penser à créer des emplois

Avant de penser à créer des emplois, à les pérenniser il faut d’abord songer à créer des employeurs de premiers plans. C’est la conviction du Réseau Entreprendre Dakar qui vient d’être mis sur les fonts baptismaux.

Le Réseau Entreprendre Dakar qui vient d’être lancé au Sénégal part du principe qu’un bon employeur, rompu aux tâches et performant dans ses résultats est la solution pour lutter contre le chômage, raison pour laquelle il met l’accent sur cette frange de l’écosystème des PME. Cette forme d’approche qui existe depuis 30 ans en France et dans le reste du monde a fait ses preuves avec à la clé un taux de pérennité après 5 ans d’existence de 86% pour les entreprises passées entre ses mains déclare Dédée Ba Gueye. « Ce nouveau mécanisme s’appuie sur un accompagnement gratuit de chefs d’entreprise. C’est un réseau qui crée également un espace de communication entre les lauréats suivi des séances de formations gratuites. Une sorte de mentorat dont l’objectif est d’accompagner les jeunes entrepreneurs et les porteurs de projets viables qui peuvent créer au moins 3 à 5 emplois à la création de l’entreprise » explique la Présidente du Réseau Entreprendre Dakar, face à la presse. Elle n’a pas manqué de faire savoir que le taux de mortalité des PME au Sénégal est très élevé surtout pour 65% d’entre elles qui ne fêtent pas leur premier anniversaire.

La mission de Réseau Entrepreneur Dakar est donc d’identifier, de faire, émerger et réussir de nouveaux entrepreneurs créateurs d’emplois stables et durables. Pour y parvenir l’association a déjà fédéré en quelques mois une cinquantaine de chefs d’entreprises dakarois autour de la cause entrepreneuriale.

En plus d’encadrer et de renforcer les capacités et les facultés managériales des entrepreneurs le réseau va aussi apporter un financement sans taux de garantie, un prêt d’honneur pour permettre au porteur de projet de bien démarrer ses activités. « Le réseau peut octroyer des financements jusqu’à hauteur de 10 à 15 millions de Fcfa », informe Dédée Ba Gueye.

Rémy Mulliez, président de Réseau Entreprendre International et non moins fil du fondateur de la structure André, estime que ce réseau génère des emplois depuis trente ans et a fait ses preuves dans 10 pays de l’Europe et au Maroc. Il a fait le déplacement pour la circonstance et assurer de l’indépendance de son réseau quant aux décisions stratégiques de soutenir telle ou telle entreprise membre du réseau.

Le premier appel à proposition de projet sera lancé par le Réseau Entreprendre Dakar vers le mois de septembre 2016 si tout continue de se passer comme prévu à souligner Dédée Ba Guéye.
Amayi Badji : reussirbusiness.com

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

[td_block_social_counter facebook="tagdiv" style="style6 td-social-boxed" open_in_new_window="y" f_counters_font_family="394" f_network_font_family="891" f_counters_font_size="eyJhbGwiOiIxNCIsImxhbmRzY2FwZSI6IjEzIiwicG9ydHJhaXQiOiIxMiJ9" f_network_font_size="eyJhbGwiOiIxMyIsImxhbmRzY2FwZSI6IjExIiwicG9ydHJhaXQiOiI5In0=" counter_color="#ffffff" counter_color_h="#ffffff" network_color="#ffffff" network_color_h="#ffffff" tdc_css="eyJsYW5kc2NhcGUiOnsibWFyZ2luLWJvdHRvbSI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJsYW5kc2NhcGVfbWF4X3dpZHRoIjoxMTQwLCJsYW5kc2NhcGVfbWluX3dpZHRoIjoxMDE5LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tYm90dG9tIjoiMjAiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsInBob25lIjp7Im1hcmdpbi1ib3R0b20iOiI0MCIsImRpc3BsYXkiOiIifSwicGhvbmVfbWF4X3dpZHRoIjo3NjcsImFsbCI6eyJtYXJnaW4tYm90dG9tIjoiNDAiLCJkaXNwbGF5IjoiIn19" twitter="tagdivofficial" youtube="tagdiv"]

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :