Burkina Faso : «Seuls les trois terroristes» abattus, auraient perpétré les attaques de Ouagadougou

Seuls trois terroristes, filmés par les caméras de surveillance de la ville de Ouagadougou, ont perpétré les attaques du café Cappuccino et du Splendid Hôtel faisant 30 morts et 72 blessés, selon le procureur du Faso Maiza Sérémé.

‘’Selon les images de la vidéo surveillance ce sont 3 personnes qui ont attaqué le café cappucino et l’Hotel splendid’’ a Mme Sérémé lors d’un point de presse sur les attaques terroristes de Ouagadougou dont certains attribue le nombre d’assaillants à 6.

‘’En France, on parle de 6 djihadistes. Il n’y a que 3 que nous on connait. En tout cas, les vidéos que nous avons visionnées indiquent qu’ils sont 3 et ils ont été abattus par nos gars. Point barre’’, avait également martelé le ministre en charge de la sécurité intérieure Simon Compaoré.

Selon le procureur du Faso, le bilan des attaques de Ouagadougou fait état de « 30 morts, tous identifiés, 3 assaillants tués, 71 blessés, 176 otages libérés, 22 véhicules incendiés 24 motos calcinées », précisant que les trois djihadistes ont été abattus suite à des un échanges de tirs nourris avec l’unité spéciale de la Gendarmerie burkinabè.

Les trois corps de ces assaillants seront enterrés mais « dans un lieu que nous allons déterminer », a poursuivi Mme Sérémé.

Soulignant que l’enquête du parquet sur ces attaques se poursuit avec la collaboration de la justice française, américaine et nigérienne, le procureur du Faso a indiqué que 8 personnes ont été interpellées.

Si 7 d’entre elles ont été libérées, une personne demeure aux mains de la justice pour des liens établis avec les djihadistes.

« Il y a eu au moins un contact entre les assaillants et un occupant de Splendid Hôtel », a soutenu Mme Sérémé qui a refusé de décliner l’identité de cette personne, préférant préciser qu’il s’agit d’un burkinabé.

Avec Koaci

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.