Burkina Faso: Kafando poursuit son ménage d’après putsch

Depuis la tentative du putsch raté orchestré par le général Gilbert Diendéré, le président de la transition, Michel Kafando fait le ménage autour de lui pour séparer la bonne graine de l’ivraie. Cette opération a vu plusieurs cadres révoqués de l’administration pour avoir soutenu le putsch.

Tout ceux qui de près ou de loin ont été mêlé au coup d’Etat manqué du 16 septembre dernier risque d’être déboulonnés. C’est en tout cas la démarche suivie jusqu’ici par le président de la transition, Michel Kafando qui s’est de plusieurs de proches collaborateurs après le putsch raté.

 Désiré Ouédraogo, le secrétaire général du ministère de la Culture et du Tourisme a rendu sa démission lundi sous la pression des artistes et des agents du ministère qui l’accusent d’avoir soutenu le putsch avorté. C’est que nous avons appris mardi à travers un communiqué du Service d’information du gouvernement (SIG).

Selon certaines indiscrétions, Ouédraogo est accusé d’avoir assisté à une rencontre des ex-putschistes et vendredi dernier, quelques dizaines d’agents du ministère en charge de la Culture ont manifesté devant les locaux dudit ministère pour exiger son départ.

Sous la pression des artistes et du personnel du ministère de la Culture et du Tourisme, le secrétaire général a fini par céder lundi, alors que les manifestants continuaient leur sit-in devant ledit ministère.

Thienadine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.