Braquage de Koumpentoum : La gendarmerie a annoncé « une série d’arrestations »

La gendarmerie sénégalaise a annoncé avoir arrêté jeudi matin sept individus présumés membres d’une bande soupçonnée

d’être à l’origine de la tentative de braquage du bureau de La Poste à Koumpentoum (centre), qui s’est soldée par la mort de Tamsir Sané, commandant de la brigade de gendarmerie de cette commune de la région de Tambacounda.

« Depuis ce matin, les éléments de la légion de gendarmerie de Tambacounda et les enquêteurs ont fait une série d’arrestations » dans le cadre de cette affaire, a déclaré à l’APS le chef de la Division communication de la gendarmerie nationale, le chef d’escadron Ababacar Faye.

Il précise que sept des personnes arrêtées sont « supposées faire partie de la bande d’agresseurs » à l’origine de la tentative de braquage qui a été fatale à l’adjudant-major Tamsir Sané.

Selon le chef de la Division communication de la gendarmerie nationale, 12 autres personnes ont été interpellées pour audition, relativement à la même affaire.

Toutes les personnes mises en cause ont été arrêtées ou interpellées dans les environs de Koumpentoum, signale le commandant Ababacar Faye, ajoutant que l’enquête suit son cours dans cette affaire.

Tamsir Sané a été tué durant la nuit de jeudi à vendredi dernier lors d’une intervention des gendarmes contre une tentative de braquage du bureau de La Poste de Koumpentoum, localité située à une centaine de kilomètres de la commune de Tambacounda.

Le commandant de la brigade de gendarmerie a péri dans un échange de tirs avec les assaillants qui ont ensuite réussi à prendre la fuite. Deux autres blessés ont été dénombrés dont le vigile du bureau de poste.

BHC/BK/ESF / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.