Basket : Sautes d’humeur chez les lions à 20 jours de l’afrobasket

L’équipe nationale de basket-ball masculine du Sénégal a suspendu ses séances d’entraînement depuis jeudi pour réclamer la hausse de ses primes et le relèvement de ses indemnités dans la perspective du Championnat d’Afrique des nations (Afrobasket), dont le coup d’envoi sera donné dans vingt jours en Tunisie.

Les joueurs réclament 1 million 500 000 francs CFA en guise de prime de participation, en plus d’une indemnité forfaitaire de 800 000 francs CFA. Une requête rejetée pour «contraintes budgétaires» par le ministère des Sports qui propose le doublement de la prime de participation passant de 500 000 francs à 1 million de francs CFA et une indemnité forfaitaire à 500 000 francs CFA.

Ces dispositions, qui s’appliquent aux joueurs et membres du staff technique et médical, concernent aussi bien la sélection masculine que la sélection féminine qui prépare l’Afrobasket de sa catégorie en septembre prochain à Yaoundé, au Cameroun, indique le ministère des Sports dans un communiqué.

«Si, pour l’équipe nationale féminine, ces mesures ont été acceptées et appréciées, en revanche, pour l‘équipe nationale masculine, les pensionnaires demandent une augmentation de la prime de participation à hauteur de 1 500 000 francs et celle d’indemnité forfaitaire à 800 000 francs », poursuit la source, avisant que «ces prétentions ne peuvent être satisfaites, compte de contraintes budgétaires».

Le ministère des Sports, qui a engagé des discussions avec les joueurs, avise qu’en plus de ces mesures, des «primes d’objectifs » d’un montant de 125 millions de francs sont également prévues pour chaque sélection atteignant la finale.

«Sans compter la prime spéciale en cas de victoire finale», poursuit-il. D’où son appel aux joueurs «au sens des responsabilités, de dépassement et de patriotisme, car le maillot national n’a pas de prix et son port n’est pas négociable».

A l’Afrobasket, prévu du 19 au 31 août prochain en Tunisie, le Sénégal évoluera dans le groupe B en compagnie de l’Angola, du Mozambique et du Maroc.
Apanews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.