Basket : Après leur succès devant l’Angola, les lionnes en quart

L’Equipe nationale féminine de basket a pris le dessus sur l’Angola samedi en s’imposant de onze points d’écart (63-52). Un succès bon pour le moral face à l’un des favoris des Jeux africains, mais également de l’Afrobasket prévu à partir du 24 septembre prochain à Yaoundé et qui permet aux Lionnes de se qualifier pour les quarts de final.

Et de trois pour les Lionnes. La balade se poursuit à Brazza. Après le Gabon, l’Algérie, c’était autour de l’Angola de subir la loi des tenantes du titre des Jeux africains. L’Equipe nationale féminine de basket du Sénégal s’est imposée samedi devant celle de l’Angola (63-52) pour sa 3e sortie. Menées à la pause (25-28), les Lionnes se sont rebiffées dans le 3e quart temps (44-41), avant de s’imposer 63-52. Aya Traoré (19 pts) et Mame Marie Sy (15 pts) ont été les actrices de cette victoire des Lionnes. Une victoire qui fera beaucoup de biens à la bande à Aya Traoré qui avait à cœur de prendre leur revanche sur leur «ennemie». Surtout depuis la finale perdue face aux Angolaises en 2011 à Bamako. Toutefois, ce succès n’est qu’une étape dans le parcours des Lionnes. L’enjeu étant l’Afrobasket 2015 prévue dans une dizaine de jours à Yaoundé. D’ailleurs, le coach des Lionnes n’oublie pas de le rappeler à ses joueuses, à chaque fois. «Nous sommes en préparation pour l’Afrobasket. Les Jeux africains sont un premier tournoi d’envergure. Nous allons essayer de le jouer à fond pour préparer l’Afrobasket», a expliqué Mousta­pha Gaye, à la veille du match face à l’Angola.

L’incertitude Astou Traoré
La seule fausse note de la journée aura été la sortie de l’une des meilleures joueuses de l’équipe, Astou Traoré, blessée après 3 minutes de jeu. Un coup dur pour le staff technique qui n’a, pour l’instant, donné aucune information sur la nature de la blessure de l’ailière des Lionnes. Encore moins sur la durée de son indisponibilité. Elle ne devrait pas être alignée aujourd’hui face à la Côte d’Ivoire qui a battu samedi le Gabon (67-63) pour ne pas prendre de risques. Même si certaines indiscrétions, qui parlent de blessure à la main, affichent des craintes par rapport à sa participation à l’Afro­basket. Détentrices du trophée, les Lionnes sont déjà qualifiées pour les quarts de finale et auront pour obligation de finir en tête de la poule.

lequotidien.sn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.