Après sa libération, Karim Wade invisible au Sénégal

Karim Wade, sorti de prison

« Le président de la République, par décret n° 2016-880 du 24 juin 2016, a gracié Messieurs Karim Meissa Wade, Ibrahima Aboukhalil dit Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé. »
Le communiqué de la Présidence de la République annonçant cette nouvelle met fin au faux suspense qui tenait en haleine le pays depuis plusieurs semaines. Une surprise quand même : la grâce accordée aux deux complices de l’ancien ministre.
La Présidence précise que « cette mesure dispense seulement les condamnés de subir la peine d’emprisonnement restant à courir ». Cela veut dire que « les sanctions financières contenues dans la décision de justice du 23 mars 2015 et la procédure de recouvrement déjà engagée demeurent ». Donc, pas d’amnistie.
D’après des sources de SeneWeb, Karim Wade est sorti de prison à bord d’une 4X4 noire pour une destination inconnue. La nouvelle de sa libération a été célébrée dans la rue, notamment par des manifestations de joie de jeunes sur l’avenue Bourguiba aux abords des stations-service de Castor.
Selon la Rfm, le fils d’Abdoulaye Wade s’est rendu directement à Touba. Pour le journal Libération de ce vendredi, il a fait cap vers Doha, capitale du Qatar. Un pays qui manœuvrait en coulisses pour la libération de Karim.
Le journal informe que le fils de Wade, qui a fait un crochet au domicile familial à Point E juste après sa libération, a voyagé par vol spécial avec Me Madické Niang et le procureur général du Qatar, Ali Bin Fetais Al-Marri, récemment en visite à Dakar.
Karim Wade a été condamné à six ans de prison en mars 2015. Il était en détention depuis avril 2013.
seneweb.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.