Linguère : l’Alliance pour la république (Apr) élargit ses bases à Thiél.

Matam Ka rejoint l'Apr à Thiel (Linguère)
Matam Ka

L’Alliance pour la république a réussi un coup de maitre digne du nom.

Le désormais ex président du mouvement Djoloff prospère a rallié la formation politique du président Macky Sall.
Maham KA a fait son acte d’allégeance devant une foule immense composée de militants et sympathisants de l’APR venus de tous les horizons du département de Linguère, lors d’un meeting présidé par Momar Aly NDIAYE, Président du conseil d’administration de l’ITA, accompagné d’une forte délégation pour représenter le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndaiye à la cérémonie officielle .
Après avoir cru à son étoile, dont l’éclat a scintillé en janvier 2017 par la mise sur pied d’un mouvement pour le développement du Djoloff, le chef d’entreprise privée ne cessant de regarder dans le rétroviseur a déclaré que son choix est fait de tracer un nouveau sillon en phase avec les fondamentaux de la république du Sénégal.
Il intègre l’APR, option pour saisir la main tendue du ministre de l’intérieur dira t- il. Maham KA invite d’abord tous les responsables politiques de l’alliance pour la république de Linguère à taire leurs querelles pour la réélection de Macky Sall au premier tour, à l’élection présidentielle de 2019. La page du mouvement Djoloff prospère tournée, un processus de longue haleine, son ancien président Maham KA est dans un esprit très ouvert pour aller avec tous les responsables de l’APR et de la coalition BBY.
Sa décision de rejoindre le parti au pouvoir marque indubitablement un nouveau départ pour lui. Son choix est ensuite guidé par lés réalisations de l’actuel régime dans la commune de Thiél. Le gouvernement de Macky SALL a réalisé des pistes de production pour désenclaver cette zone, il a construit quinze forages avant d’ériger un mur de clôture long de 120 km autour du ranch de Dolly pour un montant de 6 milliards de francs CFA. La commune de Thiél est raccordée au réseau électrique pour satisfaire une vielle doléance des populations de cette localité. Suffisant pour que Maham ka fonde comme beurre sous le soleil, son mouvement dans le parti au pouvoir, a-t-il conclu.
Toutefois en 2017, l’actuel maire de Thiél, Samba Awa KA, avait tourné le dos à l’union pour le renouveau démocratique pour déposer ses balluchons à l’alliance pour la république.

Correspondance : Mody Goor Diop / actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire