Etats-Unis, France, Maroc et Arabie Saoudite, les piliers de la diplomatie Sénégalaise

Les piliers de la diplomatie sénégalaise
Mankeur Ndiaye, Ministre des Affaires Etrangères et des sénégalais de l'extérieur

Le Sénégal a des pays avec qui il entretient une coopération diplomatique singulière. Les Etats Unis, la France, le Maroc et l’Arabie Saoudite sont les piliers essentiels de la diplomatie sénégalaise. Remettre en cause cette relation revient à mettre en péril la sécurité intérieure du Sénégal. L’avis est du ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur Mankeur Ndiaye, qui présidait hier, mardi 9 août, le lancement de la revue des activités diplomatiques du Chef de l’Etat entre 2015 et 2016.

Les pays les plus importants dans la coopération bilatérale du Sénégal sont l’Arabie Saoudite, les Etats-Unis, le Maroc et la France. C’est le ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur Mankeur Ndiaye, qui pense ainsi. La relation diplomatique entre ces quatre pays est très importante et doit être consolidée. Quiconque la remet en cause, menace la stabilité intérieure du Sénégal, a-t-il insisté. La relation diplomatique avec ces pays ne doit pas aussi occulter l’importance pour le Sénégal d’être en bons termes avec ses voisins ouest-africains. C’est pour cela, soutient Mankeur Ndiaye, le Sénégal cherche à consolider ses relations avec tous ces pays frontaliers. Par ailleurs, Mankeur Ndiaye a tenu à préciser que le Sénégal a une diplomatie souveraine. Les décisions sont prises au Palais de la République et non ailleurs, dit-il. En faisant la présentation des activités du Président Macky Sall, le ministre des affaires étrangères, est aussi revenu sur les actions que le Sénégal compte développer durant ces deux années de présence au conseil de sécurité de Nations Unies. En tant que membre non permanent, le Sénégal va inscrire, dans son agenda, la gestion concertée des surfaces hydriques. Il va donner la gestion du fleuve Sénégal en exemple pour montrer aux autres pays les bases d’une gestion concertée de la ressource hydrique.

AFFAIRE MBAYANG DIOP ET ALCALY CISSE : Macky Sall envoie un message au roi Salman Ben Abdel Aziz

Le président de la République, Macky Sall a interpellé les autorités saoudiennes sur le cas des deux Sénégalais détenus dans ce royaume. Lors de la visite du ministre des affaires étrangères de ce pays à Dakar la semaine dernière, le président Macky Sall a évoqué l’affaire Mbayang Diop et celle du député Alcaly Cissé. L’annonce est du ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye. En faisant la présentation de la revue retraçant les activités diplomatiques du Chef de l’Etat entre 2015 et 2016, il a soutenu que le ministre saoudien des affaires étrangères a promis de transmettre le message au roi Salman Ben Abel Aziz. Le Sénégal suit de très prés le dossier. Toutes les requêtes relatives à son assistance ont été introduites, a ajouté le ministre des affaires étrangères s’exprimant toujours sur l’affaire Mbayang Diop. Le cas de cette dernière et le départ de Sénégalaises dans les pays arabes inquiètent les autorités. C’est pour cela, a dit le ministre des affaires étrangères, le Sénégal a déjà lancé beaucoup d’alertes pour sensibiliser les filles désireuses d’effectuer le voyage. Il faut que les Sénégalaises comprennent que ce sont des bandes criminelles qui sont derrière ce trafic, prévient Mankeur Ndiaye. Il soutient, par ailleurs, que des trafiquants ont même été déjà arrêtés. C’est un vaste réseau qui est en train d’être démantelé, précise-t-il. Pour rappel, Mbayang Diop est détenue en Arabie Saoudite depuis quelques semaines. Elle est accusée d’avoir tué sa patronne. L’ancien député du Parti démocratique sénégalais (Pds), Alcaly Cissé quant à lui, a déjà passé quelques années dans les prisons saoudiennes. Il est poursuivi pour une affaire d’escroquerie.

PRESIDENCE DE LA COMMISSION DE L’UNION AFRICAINE :Le Sénégal cherche des renforts pour élire Abdoulaye Bathily

Le Sénégal va chercher tous les soutiens possibles et user de toute sa relation diplomatique pour mettre le professeur Abdoulaye Bathily à la tête de la commission de l’Union africaine (Ua). En s’exprimant ainsi, le ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, affirme que le Sénégal ira chercher le soutien des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et de tous les autres pays susceptibles d’apporter un appui.
sudonline.sn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.