Alioune Sarr Pdt CNG de lutte : « La catégorisation s’impose si nous ne voulons pas de drame dans l’arène »

Après Aliou Cissé le 8 mai 2015, c’est au tour du Dr Alioune Sarr, président du Comité national de gestion (Cng) de la lutte d’être l’invité ce mardi 4 août 2015 du club de la presse. Une initiative de l’association nationale de la presse sportive (Anps) qui permet au patron de l’arène en deux heures de temps de faire le bilan de la saison 2014 -2015.
Dans le débat a tournée autour du problème de la catégorisation des lutteurs dans l’arène. Le combat Bombardier – Modou Lô étant le prétexte , Alioune Sarr a fait à savoir que ladite catégorisation est devenue un impératif dans la lutte avec frappe.

« La catégorisation a existé depuis les tournois de village qui a été copié jusqu’en ville. Quand on a plus de 85 kg on peut croiser tout le monde. C’est le contraire qui pose problème.(…) Aujourd’hui nous avons l’occasion plus que jamais de mettre sur pied la catégorisation avant qu’il n ‘ y ait drame dans l’arène. Au niveau de la lutte simple la catégorisation éxiste déjà. Maintenant il nous reste à travailler davantage pour que la catégorisation s’impose dans la lutte avec frappe » a dit Alioune Sarr en marge du club de la presse.

IGFM / wiwisport.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.