Alioune Sarr : « Le seul Roi des arènes reconnu par le CNG, c’est Manga 2 »

Le président du CNG, le docteur Alioune Sarr était l’invité du club de la presse aujourd’hui. Une occasion pour ce dernier de faire le tour de l’actualité de la lutte avec frappe. Il a profité pour parler du titre de roi des arènes qu’il déclare ne pas être reconnu par le CNG.
« Il y a quelques années, on m’avait dit qu’on ne m’a pas vu au couronnement de Yékini, par Gaston Productions. J’ai dit que je n’y suis pas allé parce que n’étant pas concerné. Que le seul Roi reconnu par le Cng de lutte est Manga 2. Cela n’a pas plu à certains sportifs. Si Serigne Modou ou Luc se lève pour couronner la panthère ou le Tigre de l’arène, cela va poser problème. C’est une règle que les journalistes ont créée », déclare Alioune Sarr.

Il profite de l’occasion pour faire un petit rappel historique à l’époque ou Manga 2 était roi des arènes.

« A l’époque (1982), c’est Manga 2 qui avait battu Mor Fadam en deux éditions. Tous les mois, il devait venir au stade en tenue traditionnelle. Chaque 3 mois, il devait également remettre en jeu son titre », explique-t-il. Et d’ajouter : « Après la défaite de Yékini (Ndakaru), j’ai eu à dire si celui qui a battu le meilleur est meilleur que celui qui n’a pas chuté durant 10 ans. Il y a débat. On ne peut être Roi sur un seul combat. Aujourd’hui, les champions n’ont qu’un seul combat par saison. Il y a quelque chose à revisiter ».

wiwsport.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.