Aida Patra : «Personne ne peut m’enterrer vivante»

Une semaine après la fin de ses démêlées avec la justice, Aïda Patra, qui est avec sa génitrice sur cette image, reste injoignable. La “Lionne de la bande FM prend du temps pour digérer cet épisode de sa vie.

Traînée dans la boue, Actusen.com a appris qu’elle éprouve beaucoup de peine à la simple évocation de l’affaire du chanvre indien, qui lui a récemment valu un séjour carcéral. Avant que le Tribunal ne l’ait blanchie.

Ses amies n’ont aucune nouvelle d’elle et ses numéros sont injoignables, nous confie une proche de l’animatrice qui s’est entretenue avec elle, avant-hier soir.

Selon notre interlocutrice, sa copine a repris goût à la vie, mais décide, pour l’instant, de s’éclipser, histoire de faire passer le temps avant de réapparaître.

Sur son contrat noué avec D-Média, notre source jure que Patra a été confirmée ; bien plus, la Direction de Sen TV lui a envoyé un message de soutien pendant l’épreuve.

Seulement, ce qui irrite le plus Patra, c’est plus son avenir professionnel que le jugement populaire. En effet, estimant que cette affaire cache une haine viscérale contre elle, la Lionne jurera que personne ne peut l’enterrer vivante et que, par tous les moyens, elle continuera de faire le buzz.

Actusen.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.