Afghanistan : le président iranien estime que « l’échec » militaire des Etats-Unis doit déboucher sur la paix et la sécurité

Dans une première réaction après la chute de Kaboul, le président iranien Ebrahim Raissi s’est réjoui de l’« échec militaire » des États-Unis en Afghanistan

et a appelé à l’instauration de la paix et de la sécurité en Afghanistan.

Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a affirmé lundi 16 août que la « défaite militaire » et le départ des Américains devaient se transformer en « opportunité pour instaurer la paix et la sécurité en Afghanistan ». Il a également appelé les groupes afghans à chercher une entente politique pour diriger le pays.

Il s’agit de la première position politique du président iranien après la prise de contrôle de Kaboul par les talibans. L’Iran, qui a toujours demandé le départ des forces américaines d’Afghanistan mais aussi de toute la région, ne cache pas sa satisfaction. Les images et les vidéos des militaires américains quittant dans la précipitation et le chaos l’aéroport de Kaboul sont largement reprises par les médias et sur les réseaux sociaux.

Téhéran opte pour une position modérée face aux talibans

L’Iran a maintenu son ambassade à Kaboul. Visiblement, Téhéran a opté pour une position modérée face aux talibans qui sont des sunnites extrémistes, alors que la population iranienne est majoritairement chiite. Depuis deux ans, l’Iran a même pris langue avec les talibans. Des délégations du groupe sont venues à Téhéran à plusieurs reprises.

Reste que le retour des talibans au pouvoir pourrait faciliter l’installation de groupes extrémistes étrangers en Afghanistan, notamment des groupes proches d’al-Qaïda. Ce qui pourrait constituer un danger pour la sécurité de l’Iran.
rfi.fr
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.