Affaire feu Mamadou Diop : La famille de l’étudiant tué en 2012, à l’écoute de la justice

Le dossier connaitra-t-il son épilogue ce jeudi 8 octobre ? Dans tous les cas, la famille de feu Mamadou Diop notamment le père Mama, n’attend que cela. Car il faut dire jusque-là que les jours se suivent et se rassemblent dans cette affaire. L’étudiant a été tué lors des violences pré-électorales de 2012 contre une troisième candidature de Wade. Renvoi après renvoi, le dossier n’a toujours pas été retenu. Ce, en raison de l’absence d’un des agents de police en l’occurrence Wagane Souaré accusé d’avoir porté des coups sur la personne de Mamadou Diop, de complicité de coups mortels, complicité de coups et blessures, coups mortels, coups et blessures volontaires. Wagane Souaré était en mission de maintien de paix au Mali. Alors que Tamsir Ousmane Thiam du nom du second agent de police poursuivi, était bien présent.

Pour le Procureur qui avait demandé le renvoi, la comparaison de Wagane Souaré est impérative. Pour l’heure, le père du défunt étudiant craint le pire. «Tout cela me fait pitié, c’est comme cela qu’ils voulaient faire pour envoyer Harona SY en mission. Aujourd’hui, c’est Souaré qui est en mission alors qu’il est impliqué dans cette affaire d’assassinat », scande Mama Diop qui martèle que si c’était un des leaders qui était atteint ce jour-là, cela ne se serait pas passé ainsi.

Affaire à suivre.

Dié Ba / pressafrik.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.