Affaire Bassirou Faye : Tombong Oualy et Saliou Ndao recouvrent la liberté

La nouvelle est donné par nos confrères de PressAfrik. A la suite de l’ordonnance du Doyen des juges renvoyant le policier Mouhamed Boukhaled devant la chambre criminelle, l’étau s’est desserré autour de Tombong Oualy et Saliou Ndao. Arrêtés après les événements du 14 août 2014 qui avaient occasionné la mort de l’étudiant Bassirou Faye, ces policiers ont recouvré la liberté, ce mercredi. Me Bamba Cissé qui confirme la nouvelle, entend mener la bataille pour rétablir la dignité et l’honorabilité de son client.

«Le juge d’instruction en l’occurrence le Doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf avait pris une ordonnance de non-lieu en faveur de Tombong Oualy et de Saliou Ndao. Après cela, il a notifié la mesure au Directeur de la Maison d’Arrêt avec prescription de mise en liberté immédiate de Tombong. Malheureusement, cela n’a pas été le cas et il a fallu attendre que le Doyen signe un ordre spécial de mise en liberté et de main levée d’office pour qu’il en soit ainsi. C’est la raison pour laquelle Tombong Oualy est libre depuis tout à l’heure. C’est le temps des réjouissances pour la famille, pour le reste j’aviserai du point de vue technique pour voir dans quelle mesure on peut rétablir la dignité et l’honorabilité de ce jeune homme.
leral.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.