Diourbel : Marche pacifique contre les caricatures de Jeune Afrique (Audio)

Les marcheurs de Diourbel contre les caricatures de Jeune Afrique

Les disciples mourides de la ville de Diourbel ont organisé, ce samedi, une marche pacifique pour dénoncer la caricature de Jeune Afrique à l’endroit du fidèle serviteur de Mohamed (PSL).
Ils ont pris départ à la grande mosquée de Diourbel, empruntés la route nationale jusqu’à la préfecture pour retourner vers le lieu de départ.
Les talibés de Diourbel n’ont pas manqué de faire comprendre à l’autorité administrative et à toute la population que le journal Jeune Afrique ne doit plus paraitre sur toute l’étendue du territoire.
Serigne Mohamadane Mbacké petit fils de Serigne Touba et porte parole de ces fidèles mourides qui ont organisées cette marche souligne que l’interdiction du journal dans notre pays ne peut être une demande mais une injonction.
A cet effet, M.Saer Ndao, Préfet du département a reconnu que la caricature n’enchante pas les mourides et l’ensemble des sénégalais.
Pour cela, Il invite les mourides à garder leur sang froid et à se conformer au Ndiguel de Serigne Sidy Makhtar Mbacke, le Khalife général des mourides qui, sans cesse, prêche pour la non violence et le respect de l’autre. Voici les déclarations de Serigne Mohamadane Mbacké et du préfet Saer Ndao

Bassirou Diouf : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.