Menaces sur l’arachide : Tout vendu aux chinois, pas de semences pour l’année prochaine

Risques de pénurie de semences d'arachide
Image d'illustration

Les opérateurs économiques désignés pour acheter les récoltes d’arachides sont en train de tout céder aux “Chinois”. Autrement dit, si l’Etat ne réagit pas très vite en prenant des mesures de sauvegarde, l’hivernage prochain risque d’être des plus catastrophiques du fait des agissements de ces opérateurs. L’alerte est donnée par le président de la Fédération des Associations Paysannes du Bassin Arachidier sur les antennes de la RFM.

Les paysans se frottent les mains pendant cette campagne de commercialisation arachidière 2015/2016, qui affiche une production records de plus d’un million de tonnes, avec un prix au kilogramme fixé à 200 F CFA.

Cependant, les paysans sont exposés à un risque de pénurie de semences d’arachides pour la prochaine campagne agricole. Mr Ibrahima Badiane appelle le gouvernement à prendre toute sa responsabilité, afin que les paysans ne soient pas confrontés à un “problème de semences d’arachide” l’année prochaine.

Pour lui, l’arachide collectée par les opérateurs devaient être revendue aux huiliers et non aux “Chinois” car, explique-t-il, c’est la “Suneor” ou “Copeol” qui sont les seuls à même de fournir des semences aux paysans. “Si l’Etat laisse faire, les agriculteurs n’auront pas une seule graine d’arachide à semer l’hivernage prochain”, prévient-il.

Le Président de la Fédération des Associations Paysannes du Bassin Arachidier s’inquiète également du démarrage timide de la campagne arachidiere. Selon Ibrahima Badiane, beaucoup de points de collecte ne sont pas encore effectivement actifs.

La rédaction : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.