13ème Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo en Côte d’Ivoire : le Sénégal invité d’honneur avec une délégation de 50 personnes

Le Sénégal, pays invité d’honneur de la 13e édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua),

sera représenté à cet évènement prévu à Abidjan (7-12 septembre) par une délégation de plus de cinquante personnes avec comme tête d’affiche le chanteur Pape Diouf, a annoncé jeudi la directrice des arts, Ndèye Khoudia Diagne.

« La délégation artistique sera composée de plus de cinquante personnes », trois des artistes retenus, à savoir les chanteurs Pape Diouf, Sidy Diop et le rappeur Ngaaka Blindé y seront avec leur orchestre, a-t-elle dit

Au total, « on n’y va pas avec moins de soixante personnes en ce qui concerne la délégation artistique », a ajouté Ndèye Khoudia Diagne au cours de la conférence de presse de présentation du programme du Femua, en présence de l’initiateur et commissaire général de ce festival, l’artiste Salif Traoré dit A’Salfo, lead vocal du célèbre groupe ivoirien Magic System.

La cérémonie a été présidée par le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication, Habib Léon Ndiaye.

Le Sénégal de la musique sera représenté par les chanteurs Pape Diouf, Sidy Diop, Baba Ndiaye alias « Ngaaka Blindé », Bass Thioung, Ibro Nadio, Chérifou & Jop sa Brain, Djibril Ba « Jeeba », Dieyla « la Linguère de la banlieue » et Aïssatou Dia dite « Chadia ».

La slameuse Samira Fall, le conteur Lamane Mbaye, l’humoriste Mouhamadou Ndiaye alias « Dudu fait des vidéos » vont aussi participer à cette édition du FEMUA, au nom du Sénégal.

De même, quatre stylistes designers seront de la partie. Il s’agit de Selly Rabi Kane, Maguette Guèye de « La penderie de Maam », représentant l’habillement traditionnel, ainsi que Ousseynou Ndiaye, créateur de la marque « Owens ».

Selon la directrice des arts, les volets gastronomie et artisanat d’art de la participation sénégalaise seront pris en charge par les Sénégalais établis en Côte d’Ivoire.

« Tout ce qui est gastronomie et artisanat, nous avons demandé à nos compatriotes Sénégalais de pouvoir assurer cette facette de notre culture », a indiqué Ndèye Khoudia Diagne.

Elle précise que la sélection des artistes devant représenter le Sénégal a été assurée par un comité composé de plusieurs structures du ministère de la Culture et de la Communication, lequel comité, après plusieurs réunions, a déterminé les disciplines et les artistes retenus.

« Nous avons essayé d’allier les artistes confirmés, les révélations et d’autres disciplines aussi importantes comme la mode, le designer, la restauration. Cela ouvre beaucoup de perspectives pour les industries créatives », a expliqué Ndèye Khoudia Diagne.

« Je suis venu prendre le pouls, la Côte d’Ivoire vous attend, tout est prêt pour vous accueillir », a lancé A’Salfo.

Le Sénégal, ’’pilier central » de l’édition 2021 du FEMUA, va donner, à travers sa participation, « une autre lumière de l’Afrique » lors de cet évènement, a ajouté l’artiste.

« Nous avons invité l’année dernière le Burkina Faso, mais le dynamisme avec lequel le Sénégal est en train de s’exprimer, laisse croire que votre présence sera marquée de manière indélébile dans la mémoire du Femua’’, a dit Salif Traoré.

’’Je suis très heureux en tant qu’artiste et commissaire général du Femua de recevoir un pays qui a sa culture légendaire en Afrique, son histoire, un pays qui a un fort ancrage culturel et qui pourra apporter un plus’’, a-t-il ajouté.

A’Salfo poursuit : ’’Le Sénégal, ce n’est pas seulement voir la prestation de ses artistes, c’est partager aussi toute l’expérience culturelle de ce pays et montrer aux Ivoiriens la diversité culturelle du Sénégal ».

« Je suis honoré’’, a dit A’Salfo avant de remercier les autorités sénégalaises, le chef de l’Etat Macky Sall en particulier, pour son accompagnement.

Le Femua 2021 va enregistrer la participation d’une vingtaine d’artistes de treize pays africains et européens parmi lesquels « l’aîné des invités », le chanteur congolais Koffi Olumide.

Les artistes sénégalais se produiront sur les deux scènes du festival d’Anoumabo, dès le lendemain de l’ouverture officielle du FEMUA, le 7 septembre prochain à Abidjan.

SD/BK/MD
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.